Stephanie Childress

Stephanie Childress

20 ans
Grande Bretagne / France

Stephanie Childress est une cheffe d’orchestre franco-britannique basée à Londres. Elle commença ses études supérieures à l’âge de 16 ans à l’Université de Cambridge, et obtint sa licence de musique en 2018. En 2018, elle a participé à la production de The Enchanted Island du British Youth Opera et fait ses débuts comme chef d’orchestre et soliste avec le Southbank Sinfonia dans un programme de Respighi et Piazzolla. Elle dirige en avril 2019 le Chineke! Junior Orchestra au Queen Elizabeth Hall à l’occasion de la première journée commémorative du Stephen Lawrence Memorial Day.

Au cours de ses études universitaires, Stephanie a dirigé The Rape of Lucretia et le cycle de chansons Les Illuminations de Benjamin Britten au St John’s College, ainsi que l’opéra A Dinner Engagement de Lennox Berkeley pour la Cambridge University Opera Society. Lors de sa dernière année, elle dirige la Neuvième Symphonie de Beethoven à la chapelle de St John’s College et fait ses débuts avec l’Université de Cambridge Sinfonia en tant que cheffe.

Stephanie a participé à des classes de maître avec Sir Mark Elder, Neil Thompson, Nicolas Pasquet, Colin Metters, et Martyn Brabbins. En août 2018, elle a été choisie pour participer à la première masterclass intitulée «Women Conducting Opera», organisée par la Royal Philharmonic Society, au National Opera Studio. L’été dernier, elle a étudié à la Järvi Conducting Academy et a participé à la Aurora Masterclass (Trollhättan) dirigée par Jukka-Pekka Saraste. En juin 2019, Stephanie a assisté Paul Daniel pour des performances et un enregistrement du Concerto pour violoncelle et des Variations Enigma d’Elgar avec l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine.

Ses engagements récents comprennent un projet de direction du concerto pour orchestre de Bartók avec les étudiants du Guildhall aux côtés des membres du London Symphony Orchestra, ainsi qu’une représentation de Ein Deutsches Requiem de Brahms avec l’ensemble qu’elle a fondé, Orchestra Rheia. Ses projets futurs avec Orchestra Rheia incluent une représentation de l’Oedipus Rex de Stravinsky et une célébration des symphonies de Beethoven à l’occasion de son 250e anniversaire. Cette saison, elle assistera Alexander Joel au English National Opera pour la production de Luisa Miller de Verdi. Stephanie fera également ses débuts avec l’Orchestre Philharmonique Académique Portugais en avril 2020 et l’Orchestre Philharmonique de Dresde en juin 2020.

Verdi: La forza del destino (Ouverture)

Schumann : Concerto pour violoncelle en la mineur Op 129 – 1er mvt
Alexandra Grimal : humus (création, œuvre imposée)

Bartók: Divertimento – 3ème mvt
Beethoven: Symphony No 3, Op 55 en mi bémol majeur – 4ème mvt
Fabio Vacchi: Was Beethoven African? (création, œuvre imposée)