Sara Caneva

Sara Caneva

28 ans
Italie

Sara Caneva, née en 1991, a obtenu son diplôme avec distinction en composition, piano et direction d’orchestre au conservatoire S. Cecilia de Rome et au conservatoire G. Verdi de Milan  sous la direction de V. Parisi.

En 2015, elle obtient une bourse Erasmus pour être étudiante invitée en direction d’orchestre à la Musikhochschule de Stuttgart où elle travaille sous la direction de P. Borin. Elle est sélectionnée pour se produire lors des Dirigentenppodium Baden-Württenberg. Elle décroche ensuite une place au programme pour jeunes artistes du Teatro dell’Opera di Roma « Fabbrica » en 2016-2017. Au sein de ce théâtre, elle dirige la création d’un diptyque d’opéra contemporain ainsi que sa pièce On-Off, commandée par la Fabbrica.

Elle approfondit sa formation en direction et composition, en passant par des classes de maître avec des chefs tels que J. Stockhammer, P. Eötvös, G. Vajda, G. Noseda, C. Metters, E. Nicotra et G. Gelmetti à l’Accademia Musicale Chigiana. Après avoir faire ses débuts avec L’Elisir d’amore à Orvieto en 2014, elle collabore avec le Danubia Orchestra Óbuda au Budapest Music Center, l’Orchestre Symphonique Savaria, le Berlin Sinfonietta, l’Ensemble ‘900 de l’Accademia di Santa Cecilia, l’Ensemble IEMA au sein du Festival Klangspuren Schwaz, et l’orchestre des jeunes du Teatro dell’Opera di Roma, entre autres.

Sara a dirigé un certain nombre de premières mondiales et joue un rôle considérable dans le domaine de la musique contemporaine. Elle a été directrice adjointe de V. Parisi au festival MiTo 2015 et au Philharmonia M. Jora Bacau en 2018. La même année, elle a été demi-finaliste du Concours de direction G. Facchinetti. En 2016, elle fonde l’Ensemble Formanti qui est consacré aux nouvelles musiques et dont elle a été chef d’orchestre et directrice artistique jusqu’en 2017.

En décembre 2018, Sara Caneva a dirigé la finale du concours de composition «Michele Novaro» sur la scène du Quirinale et transmis en direct sur Rai Radio3. Parmi ses prochains engagements, elle dirigera l’Orchestra Regionale Toscana à Florence et le Schallfeld Ensemble (AT) dans une tournée internationale.

 

 

 

Verdi: La forza del destino (Ouverture)

Schumann : Concerto pour violoncelle en la mineur Op 129 – 1er mvt
Alexandra Grimal : humus (création, œuvre imposée)

Brahms : Variations sur un thème de Haydn, Op 56a
Fabio Vacchi: Was Beethoven African? (création, œuvre imposée)