Mélisse Brunet

Mélisse Brunet

43 ans
France

La cheffe française Mélisse Brunet, résidant en Caroline du Nord aux Etats-Unis, est une protégée de Pierre Boulez, diplômée du Conservatoire de Paris et de l’Université de la Sorbonne, elle obtient également un diplôme professionnel de l’Institut de musique de Cleveland et un doctorat en direction de Université du Michigan. Elle était l’une des six chefs sélectionnés pour le Bruno Walter National Conductor Preview en 2018. En 2017, elle était l’une des six cheffes choisies pour le Hart Institute for Women Conductors à l’Opéra de Dallas en 2017. Elle fait actuellement sa deuxième saison en tant que directrice musicale par intérim du Northeastern Pennsylvania Philharmonic.

Elle retourne prochainement en tant que cheffe invitée et finaliste pour le poste de directeur des activités orchestrales au Cleveland Institute of Music. Ses concerts à venir comptent par ailleurs une première avec le West Virginia Symphony avec au programme la 6ème Symphonie de Beethoven et le dernier concerto pour violon Sky de Torke. Elle a récemment fait ses débuts avec CityMusic Cleveland lors de cinq concerts avec le 1er concerto pour violoncelle de Saint-Saëns, sa deuxième symphonie, moins connue, et les Danses de Galánta de Kodàly.

Me Brunet a collaboré avec des compositeurs tels que Steven Stucky, Michael Daugherty et Jennifer Higdon. En 2014, elle est choisie comme cheffe au Festival de Cabrillo en Californie.

Parallèlement elle développe sa carrière de chef d’opéra et comédie musicale et a dirigé Dead Man Walking de Jake Heggie et Gianni Schicchi de Puccini au Power Center d’Ann Arbor; quatre représentations de La Flûte enchantée de Mozart;  Trouble à Tahiti de Bernstein; La vieille fille et le voleur de Menotti et Sweeney Todd de Sondheim. En 2019-2020, elle dirigera La Chauve-Souris de Strauss II en Caroline du Nord et fera partie de l’équipe musicale de l’opéra de Dallas pour une production de Pulcinella / Voix Humaine.

Depuis l’obtention de son doctorat en 2016, Brunet a été directrice des activités orchestrales à la Hayes School of Music de l’Université Appalachian State, et directrice musicale de l’Appalachian State Orchestra. Elle y dirige tous les concerts symphoniques, opéras et comédies musicales et a reçu le prix d’excellence en enseignement de 2019. En apportant de la rigueur, de l’attention et de l’inspiration à ses musiciens elle a su transformer cet orchestre. En 2019-2020, elle dirigera entre autres la 5ème Symphonie de Beethoven, la Fanfare for the Uncommon Woman # 1 de Joan Tower,  The B-Sides de Mason Bates, le Sacre du printemps de Stravinksy et The Wolf de Tan Dun.

Originaire de Paris, Brunet a étudié le violoncelle puis la trompette, le cor et le piano. Kenneth Kiesler, Lawrence Loh et Joel Smirnoff figurent parmi ses mentors. Elle a également participé à des ateliers internationaux où elle a étudié avec Marin Alsop, Gustav Meier, David Stern et Jorge Mester.

Beethoven: Egmont Ouverture, Op 84

Mozart: Die Zauberflöte – recitatif Sprecher / Tamino
Alexandra Grimal : humus (création, œuvre imposée)

Bartók: Divertimento – 3ème mvt
Beethoven: Symphony No 3, Op 55 en mi bémol majeur – 4ème mvt
Fabio Vacchi: Was Beethoven African? (création, œuvre imposée)