LINA GONZALES-GRANADO

Lina Gonzalez-Granados

33 ans
Colombie

Lina Gonzalez-Granados s’est imposée au niveau national et international par son talent en direction d’opéras, de musique classique et de musique contemporaine. En 2017 Lina obtient la bourse Taki Concordia, créée par Marin Alsop pour favoriser l’esprit d’entreprise et le talent de jeunes cheffes. À l’automne 2019, elle prend ses nouvelles fonctions auprès du Seattle Symphony et du Philadelphia Orchestra. Cette saison comprend des concerts avec le Philadelphia Orchestra, le Seattle Symphony, le San Diego Symphony, Stamford Symphony, San Francisco Conservatory et l’orchestre Sinfónica del Principado de Asturias.

Récemment cheffe invitée à l’opéra de Tulsa où Lina a marqué l’histoire en étant le premier chef d’orchestre d’Amérique Latine à diriger une importante production dans un opéra américain, Lina a également dirigé l’Orquesta Sinfónica Nacional de Colombia et le Filarmonica de Medellin. Elle a été cheffe adjointe de l’Orchestre national des jeunes de Carnegie Hall, de l’Orchestre Philharmonique des jeunes de Colombie, de l’Orchestre Philharmonique des Amériques, et cheffe du Chicago Symphony at Ravinia, du Nashville Symphony et du London Philharmonic, travaillant ainsi avec des artistes tels que Yefim Bronfman, Pinchas Zukerman, Marin Alsop et Giancarlo Guerrero, entre autres. Cette saison, elle est doublure pour Zubin Mehta au Los Angeles Philharmonic, ainsi que Yannick Nezet Seguin et Thomas Daausgard parmi d’autres artistes.

Lina a été en 2019 l’une des cinq finalistes sélectionnées pour le concours international de direction Sir Georg Solti à Chicago. Elle a assisté au Tanglewood Conducting Seminar, à la masterclass du festival de Lucerne avec le maestro Bernard Haitink, et au Festival de musique contemporaine de Cabrillo avec Marin Alsop. Elle a également participé à la Linda Mitch Hart Institute for Conductors à l’Opéra de Dallas avec le maestro Carlo Montanaro et Nicole Paiment, faisant d’elle le premier chef d’orchestre hispanique sélectionnée pour ce rôle.

Lina est une fervente partisane des compositeurs latino-américains, ce qui lui a valu d’être reconnue comme l’une des «Latino 30 Under 30» par le journal El Mundo en 2016. En 2014, elle fonde Unitas Ensemble, un orchestre de chambre basé à Boston et spécialisé dans la musique latino-américaine. Son travail avec Unitas Ensemble a donné lieu à de nombreuses créations mondiales, nord-américaines et américaines. L’orchestre a également enregistré l’album « Estaciones » avec le Cuarteto Latinoamericano, lauréat d’un Grammy.

Née et élevée à Cali, en Colombie, Lina a fait ses débuts en tant que cheffe en 2008 avec le Youth Orchestre de Bellas Artes à Cali. Elle a un master en direction d’orchestre et un Diplôme d’études supérieures en direction chorale du New England Conservatory. Elle passe actuellement un Doctorat en direction d’orchestre à l’Université de Boston. Ses principaux mentors sont Marin Alsop, Bernard Haitink, Bramwell Tovey et Charles Peltz.

Beethoven: Egmont Ouverture, Op 84

Schumann : Concerto pour violoncelle en la mineur, Op 129 – 1er mvt
Alexandra Grimal : humus (création, œuvre imposée)

Bartók: Divertimento – 3ème mvt
Debussy : Prélude à L’après-midi d’un faune
Fabio Vacchi: Was Beethoven African? (création, œuvre imposée)