Lai Jiajing

Jiajing Lai

28 ans
Chine

Jiajing LAI a récemment remporté le 2e prix et le prix OFUNAM du 1er Concours international de direction OFUNAM. De retour au China National Centre for Performing Arts il crée l’opéra de chambre A Story About Growing Up.

Née en 1991 à Hunan, en Chine, Jiajing Lai a reçu son premier cours de piano à l’âge de cinq ans. A l’âge de 12 ans, elle est admise en classe à horaire aménagé et étudie le piano au conservatoire de musique Xinghai à Guangzhou. Elle est claveciniste dans l’orchestre de chambre de l’école de 2005 à 2008. En 2009, elle entre au Conservatoire central de musique de Pékin où elle étudie la direction d’orchestre sous la direction de Chen Lin. Elle obtient un master en direction d’orchestre au Conservatoire supérieur de musique de l’Université de Cincinnati en 2018.

En 2012, Jiajing Lai débute en tant que cheffe assistante du China National Opera House. En décembre, sa première de La Bohème de Puccini connut un succès immédiat. La même année, elle est la plus jeune candidate du 1er Concours national de direction Li Delun, et elle atteint la demi-finale.

En mars 2013, elle a l’honneur d’être sélectionnée par le maestro Bernard Haitink pour participer à la classe de maître au Festival de Lucerne en Suisse. En 2014-2015, Jiajing Lai est nommée cheffe au China Chamber Opera Composing Competition, elle est également cheffe assistante et coach d’opéra lors de la création mondiale d’Opera NORA au Grand Théâtre de Tianjin, en Chine. Elle s’illustre par sa direction de La Traviata avec l’opéra national de Chine à Pékin et Così Fan Tutte avec le Creation Opera Institue de Taiwan. En 2017, elle est invitée à participer à la Gstaad Conducting Academy avec le Maestro Jaap van Zweden, et fait ses débuts avec le Gstaad Music Festival Orchestra.

Le talent musical de Jiajing Lai a été reconnu ces dernières années par des chefs internationaux tels que Lorin Maazel, Bernard Haitink et Michael Tilson Thomas.

Jiajing Lai est actuellement cheffe assistante du Central Conservatory of Music Symphony Orchestra.

Schubert : Rosamunde Ouverture

Mozart: Die Zauberflöte – récitatif Sprecher / Tamino)
Alexandra Grimal : humus (création, œuvre imposée)

Berlioz : Roméo et Juliette Op 17 – Scène d’amour
Fabio Vacchi: Was Beethoven African? (création, œuvre imposée)