Claire Gibault

Claire Gibault

Claire Gibault débute sa carrière à l’Opéra National de Lyon avant de devenir la première femme à diriger l’Orchestre de la Scala et les musiciens de la Philharmonie de Berlin. Directrice musicale de Musica per Roma de 2000 à 2002, elle est également l’assistante de Claudio Abbado à la Scala, à l’Opéra de Vienne et au Royal Opera House de Londres. En 2004, elle participe à ses côtés à la création de l’Orchestra Mozart di Bologna, et restera auprès de lui jusqu’en 2007, assurant également ses propres concerts. 

Claire Gibault dirige dans de prestigieuses institutions (Opéra de Washington, Festival d’Edinbourg, Festival de Glyndebourne, Théâtre du Châtelet, Opéra-Comique, Opéra de Marseille, Théâtre des Célestins à Lyon etc) et est l’invitée de grands orchestres : Halle Orchestra, Royal Scottish National Orchestra, Orchestra Sinfonica Nazionale de la RAI, Orchestre Philharmonique de Liège, Orchestre National de Bordeaux, Orchestre Philharmonique de l’Opéra de Nice, Orchestre National des Pays de la Loire, Orchestre de l’Opéra de Marseille, Våsterås Sinfonietta, Orchestre Symphonique d’Osaka etc. 

Directrice musicale de grandes institutions (Atelier Lyrique et Maîtrise de l’Opéra de Lyon, Orchestre de chambre de Chambéry, Musica per Roma…), elle y a assuré la direction de nombreuses productions, notamment Il Barbiere di Siviglia et La Cenerentola de Rossini, Roméo et Juliette de Berlioz, L’Heure Espagnole et L’Enfant et les Sortilèges de Ravel, Iphigénie en Tauride de Gluck, The Rape of Lucretia de Britten, Cosi fan tutte et Die Entführung aus dem Serail de Mozart, et Pollicino de Henze.

C’est forte de son expérience auprès de Claudio Abbado et de son Orchestre Mozart que Claire Gibault crée le Paris Mozart Orchestra en 2011, avec lequel elle donne actuellement une trentaine de concerts par an. Très attachée à la création, elle collabore régulièrement avec des compositeurs contemporains tels que Graciane Finzi, Wolfgang Rihm, Silvia Colasanti, Fabio Vacchi, Edith Canat de Chizy, Philippe Hersant etc. 

Ses récents engagements incluent la création mondiale de l’opéra Colomba de Jean-Claude Petit à l’Opéra de Marseille, la Symphonie no 10 de Gustav Mahler et la création mondiale Veronica Franco de Fabio Vacchi avec l’Orchestre La Verdi de Milan, une série de concerts Mozart avec l’Orchestra della Toscana, la création Staël, peindre l’inaccessible d’Edith Canat de Chizy à la Philharmonie de Paris, ainsi qu’Orfeo de Silvia Colasanti au Théâtre Le Liberté de Toulon. En janvier 2018, elle a été invitée par l’Orquesta Filarmónica de la UNAM (Mexico) à diriger 2 concerts Berlioz, avant de participer au jury de son concours international de direction d’orchestre en septembre 2018.

Ces dernières années, Claire Gibault est devenue de plus en plus sollicitée comme tutrice de masterclasses de direction d’orchestre. Elle a récemment collaboré avec le Royal Opera House et le Jette Parker Young Artists Programme à Londres, et dirige son propre cycle de masterclasses de direction d’orchestre à Paris depuis 3 ans.

En 2010, Claire Gibault a publié La Musique à mains nues aux Éditions L’Iconoclaste. Elle est par ailleurs Officier de la Légion d’Honneur et a été promue Commandeur des Arts et des Lettres en septembre 2017.